Edition 14 – Chez Choukette

Chez Choukette

Être commerçante c’est avant tout être entière. Selon moi, il est important d’être à l’écoute, de conseiller et parfois même devenir leur confidente pour les aider à avancer dans leurs étapes de vie.

Découvrez son interview !

Available Downloads:
Catégorie :

Description

Votre portrait : Je m’appelle Ophélie, j’ai 32 ans, j’habite la commune de Plumergat et j’exerce à Auray ma passion qui est ma boutique chez Choukette.

 

Votre parcours : Après avoir vécu des années très difficiles ainsi que le décès de mon papa quand j’avais 12 ans, j’ai voyagé dans toute la France pour faire les saisons et de belles rencontres. Cela m’a permise de travailler dans beaucoup de secteurs différents avec le rêve d’avoir un jour ma propre boutique.

 

Pourquoi s’être tourné vers ce domaine ? : J’ai dû faire des études en viticulture au décès de mon papa mais cela n’était vraiment pas pour moi ! Je me suis alors tournée vers un CAP vente et je le savais depuis toujours, je suis née faite pour rencontrer les gens et vivre de mes passions qui sont le contact et le commerce.

 

Y’a-t-il quelqu’un qui vous inspire ? : Bien sûr, le monde m’inspire ! Mon chéri, ma famille et les rencontres également ! C’est grâce à tout ce que j’ai autour de moi que j’avance étape par étape.

 

Comment décririez-vous votre métier à des enfants ? : Être commerçante c’est avant tout être entière. Selon moi, il est important d’être à l’écoute, de conseiller et parfois même devenir leur confidente pour les aider à avancer dans leurs étapes de vie. C’est un métier passionnant mais il faut être acharné, ne pas compter ses heures et surtout aimer ce que l’on fait.

 

Quels conseils pourriez-vous donner à une personne qui souhaite faire ce métier ? : Le conseil que je donnerai serait de ne jamais baisser les bras, il faut toujours voir le positif dans le négatif, et surtout rester soi-même !

 

Qu’elle est votre source de motivation ? : Mes sources de motivation sont les familles et les villages d’Amérique du sud ainsi que toutes les personnes qui travaillent et croient en moi en France, en Inde et au Népal.

 

Dans la peau de quel personnage souhaiteriez-vous vous mettre le temps d’une journée ? : C’est une question très particulière sincèrement ! Je me verrais bien dans la peau de Michèle Bernier car c’est une femme qui a du cœur et du caractère tout en étant proche des gens. Elle a toujours le sourire et se porte volontaire pour aider malgré une vie difficile. Elle va et ira toujours au bout de ses rêves !!

 

Pour terminer l’interview, avez-vous une anecdote amusante qui a pu vous arriver au cours de ses années d’expériences ? : Oui bien-sûr ! Nous étions installés dans la galerie marchande du carrefour market de Pluneret pour les fêtes de Noël quand une dame passa avec un caddie rempli de gobelets en plastique. Mon chéri n’a pas pu s’empêcher de lui demander où se passait la soirée avec un ton humoristique. Elle a alors rigolé, nous a répondu « Et non ! C’est pour fabriquer une décoration de Noël ! » puis s’en est allée. En fin de journée, nous revoyons cette dame prénommée Sylvie arrivée vers nous avec un énorme bonhomme de neige qu’elle avait donc créée dans la journée. Elle nous l’a gentiment offert suite à cette blague. Depuis, nous lui avons trouvé un nom, Mr Jannot, le bonhomme de neige qui nous a suivi sur tous nos stands de marché ! Après cette belle rencontre, Sylvie est devenue cliente puis amie ! Merci à elle pour cette belle anecdote !!