Edition 11 – L’Algérie

L’Algérie, une destination encore secrète

L’Algérie possède une panoplie paysagère d’une variété difficilement égalable : au sud, de vastes étendues arides du Sahara ; les paysages deviennent clairement spectaculaires dans la région du Massif du Hoggar ou à travers les grands ergs entrecoupés d’oasis. Au nord du pays, des massifs de montagnes, où les reliefs de l’Atlas (tellien et saharien) scindent le pays d’est en ouest : certains hauts sommets sont couverts de neige en hiver, avec à leur pied des vallées verdoyantes, à l’image de la région de Grande Kabylie.

Catégorie :

Description

Un voyage en Algérie

Que visiter ?

  • La Casbah veut dire « la citadelle ». C’est le quartier historique d’Alger qui comprend la vieille ville, inscrite au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco. On la visite à pied au fil d’un dédale de ruelles entre des maisons qui recèlent parfois des trésors cachés. On peut aisément y passer la journée.
  • Restez au cœur de la casbah pour y découvrir les mosquées d’Alger, à commencer par la Mosquée Ketchaoua, devenue une cathédrale catholique nommée Saint-Philippe puis redevenue une mosquée en 1962. On la reconnait grâce à ses deux minarets. La mosquée Jamaa al-Jdid est située dans la Casbah basse, près de la mer, ce qui lui a valu le surnom de Mosquée de la Pêcherie.
  • Le Jardin d’essai du Hamma est considéré comme l’un des jardins d’essai et d’acclimatation les plus importants au monde. C’est un joyau botanique de plus de 3 000 espèces végétales offrant une véritable bouffée d’oxygène en plein centre d’Alger. Fondés en 1832, ces jardins sont dits être les plus anciens du genre en Algérie et sont une des principales attractions de la capitale. Divisé en un jardin français, un jardin anglais et un zoo, on y trouve également des statues et de nombreux animaux.
  • La Grande Poste se situe au cœur du quartier européen d’Alger et à quelques centaines de mètres du siège du Gouvernement Général, au pied du Forum d’Alger, constant lieu de rassemblement des manifestations en faveur de l’Algérie française. Côté avenue Pasteur, se situe l’horloge florale, Zoé y a pris une photo en compagnie d’une personne chère à son cœur.
  • Le musée national des Beaux-Arts n’est à manquer sous aucun prétexte. C’est en effet le plus grand musée d’art du Maghreb et d’Afrique avec 8000 œuvres. Érigé à partir de 1927, il domine le Jardin d’Essai du quartier du Hamma et renferme des œuvres peintes, des dessins, gravures et estampes anciennes, un bel ensemble de sculptures, de mobilier ancien et d’art décoratif, céramique, verrerie, ainsi qu’une collection de numismatique.

    D’autres idées de visites à Alger ou ses environs

  • Musée national du Bardo (collection préhistorique) ; les ruines de la ville romaine de Tipaza (Tipasa de Maurétanie) à 70 km d’Alger. Il est classé à l’Unesco pour être l’un des complexes archéologiques les plus beaux du Maghreb ; la Cathédrale du Sacré-Cœur d’Alger ; beaucoup plus loin vous avez le site archéologique de Kalâa des Béni Hammad.

  • Mais en attendant de vous reparler de d’autres coins d’Algérie, Envie de Voyages vous embarque pour une immersion au cœur d’Alger la blanche.